Accueil / Bien être / Soigner un bouton de fièvre remèdes de grand mère

Soigner un bouton de fièvre remèdes de grand mère

A la recherche d’un remède de grand mère pour soulager votre bouton de fièvre ? Bonne nouvelle, on vous en propose une bonne dizaine. Qui plus est à faible coût et probablement dans vos placards. Sympa non ? Surtout si vous vous en rendez compte à 22 heures, cela vous évitera de chercher une pharmacie de garde : ) Et bien oui, vous avez surement hâte qu’il disparaisse foute le camp non ? C’est douloureux, sa démange, sa brûle aussi, mais le pire je crois bien que c’est le côté esthétique qui vous dérange le plus. Découvrez sans plus attendre ces remèdes naturels pour soigner un bouton de fièvre, mais n’oublier pas de lire l’article jusqu’au bout, sa vous évitera de devoir le relire dans quelques semaines: )

Comment soigner un bouton de fièvre ?

Waouuuuuuuuu qu’est ce qu’il est énorme et disgracieux c’te bouton de fièvre ! Voici le genre de réflexion qu’on aimerait éviter, et pour cela il va falloir le camoufler, vite fait bien fait. Un petit retour en arrière, au temps de nos grands mères, va nous permettre de trouver la solution idéale.

Tenez-vous informé pour ne plus avoir à recherche un traitement pour soigner un bouton de fièvre !

Une poussée d’herpès pointe le bout de son nez généralement suite à un coup de stress ou d’une grosse fatigue, lorsque l’immunité baisse la garde. Le déclenchement des règles et le soleil peuvent également en être la cause.

Pour se développer, le bouton de fièvre a besoin d’arginine, un acide animé que l’on trouve dans plusieurs ingrédients. Autrement dit, il faudra s’en passer et faire quelques concessions. On évitera donc le chocolat, le coca, le poulet, les petits pois, les arachides, les noisettes, les amandes et les noix de cajou.

Un conseil, ne touchez jamais votre bouton de fièvre ! Vous risqueriez de l’infecter et de le voir grossir. L’herpès est contagieux donc soyez vigilant. Il se transmet par contact mais aussi par la salive, les larmes et les sécrétion nasales.

 

Bouton de fièvre remède de grand mère

Remède n°1 : Le glaçon

Le glaçon est un remède très efficace qui permet non seulement de soulager la douleur mais aussi d’atténuer la grosseur du bouton de fièvre. Il faut agir le plus rapidement possible, donc dès les premiers signes de bouton de fièvre, courez vers votre congélateur ! Si on est en hiver et qu’il neige, la glace est un excellent allié également. Cette astuce est simple et surtout gratuite. Il suffit d’appliquez une poche de glace sur le bouton de fièvre un bon quart d’heure, et ce, plusieurs fois dans la journée, 3 fois étant l’idéal. Si vous cherchiez comment soigner un bouton de fièvre rapidement, et bien en deux jours, vous pourrez dire bye bye à votre cher ennemi !

Remède n°2 : Le miel

On parle très souvent du miel sur ce blog, principalement pour ses propriétés médicinales et cosmétiques. Ses vertus antiseptiques, cicatrisantes et antibiotiques ne sont plus un secret et le miel est utilisé depuis des siècles pour soigner le bouton de fièvre. Il favorise la cicatrisation beaucoup plus rapidement. C’est d’ailleurs pour cela que l’on en applique sur les plaies depuis fort longtemps. Dès les premiers symptômes, appliquez juste un petit peu de miel sur le bouton de fièvre pendant 15 minutes puis rincez délicatement, et ce, 3 fois par jour.

Remède n°3 : L’ail

Dès que vous apercevez les premières vésicules ou dès que vous ressentez les premiers picotements, frottez votre bouton de fièvre avec une demi-gousse d’ail préalablement épluchée. Ce remède de grand mère contre le bouton de fièvre est très puissant et permet de stopper son développement. Grâce à ses antiviraux, l’ail est capable d’isoler l’infection mais également de la prévenir. A ne pas négliger donc dès le début de sa formation !

Remède n°4 : Le citron

Le remède du jus de citron date lui aussi de l’époque de nos grands mères, ou plutôt nos arrières arrières arrières grands mères ! Utilisé depuis la nuit des temps, le citron bénéficie d’une action anti-infectieuse, désinfectante et antibiotique qui en ont fait un antiseptique naturel très efficace contre les boutons de fièvre. Une astuce économique et naturel très simple d’utilisation. Trempez un coton ou une compresse dans du jus de citron puis tamponnez votre bouton plusieurs fois par jour. Attention, si cela pique trop ajoutez-y un peu d’eau.

 

Remède n°5 : Le vinaigre de cidre

Ce remède de grand mère pour enlever un bouton de fièvre est intéressant pour accélérer la cicatrisation mais ne calme pas la douleur. Le vinaigre de cidre permet aussi de soulager les sensations de démangeaisons. Même procédé d’utilisation, un coton ou un coton tige. Attention à ne pas utiliser de vinaigre d’alcool.

 

Remède n°6 : L’huile essentielle d’arbre à thé (Tea tree)

L’homéopathie est de plus en plus tendance grâce à sa capacité de faire disparaître les maux quotidiens de façon naturelle. Comment soigner un bouton de fièvre en recourant à ce genre de médecine ? L’huile essentielle d’arbre à thé permet d’accélérer la guérison d’un bouton de fièvre, c’est donc une alternative à envisager si vous en avez. Un peu différent des autres remèdes de grand mère, nous vous conseillons d’utiliser un coton tige afin de ne pas gaspiller votre huile essentielle. Une goutte sur le coton tige, trois fois par jour, et c’est suffisant. Et oui, une huile essentielle ne coûte pas un jus de citron: ) A appliquer dès les premiers signes de l’herpès labial mais aussi quelques jours encore après sa disparition. Les sensations de brûlures vont commencer à s’estomper, pour votre plus grand bonheur, grâce à ses propriétés analgésique et anesthésiques. Soyez prudent à ne pas répandre l’huile d’arbre à thé ailleurs que sur votre bouton de fièvre car elle peut dessécher la peau.

 

Remède n° 7 : L’argile verte

Cette astuce permet d’assécher le bouton de fièvre. D’ailleurs l’argile verte est un excellent soin pour les peaux grasses et les cheveux gras. Pour cela, il vous faudra quelques minutes, juste le temps de préparer une pâte homogène et suffisamment épaisse pour ne pas couler, avec une 1/2 cuillère à soupe d’argile en poudre et un peu d’eau. Ensuite on applique ce cataplasme d’argile sur le bouton de fièvre et on laisse agir une demi heure. L’argile va sécher donc au rinçage, allez-y doucement.

Remède n°8 : La camomille

Et non, la camomille sa ne sert pas uniquement à s’éclaircir ses cheveux ! En cataplasme, c’est un excellent remède contre le bouton de fièvre. Pour cela, muni de fleurs de camomille séchées et hachées puis diluées à de l’eau tiède, vous allez obtenir une pâte qu’il faudra appliquer sur la zone concernée pendant 10 minutes. A renouveler jusqu’à disparition complète.

 

Remède n°9 : L’eau de mélisse

Pour assécher votre bouton de fièvre, utilisez de l’eau de mélisse. Mais qu’est ce que c’est ? Wikipédia  nous apprends que leau de mélisse est une préparation alcoolisée à base de mélisse, une plante originaire de l’est du bassin méditerranéen. Pour le mode d’emploi, ultra simple comme d’habitude. Tamponnez délicatement sur votre bouton un coton avec quelques gouttes d’eau de mélisse.

Remède n° 10 : Le bicarbonate de soude alimentaire

On l’emploie pour soigner un herpès grâce à son pouvoir asséchant qui va stopper sa croissance. A laisser agir une demi heure, deux fois par jour.

 

Remède n° 11 : Le dentifrice

On l’a compris, le but c’est d’assécher le bouton pour accélérer sa guérison. Donc si vous n’avez vraiment aucun de tous ces autres ingrédients naturels dans vos placards, foncez dans la salle de bain pour tenter de soulager votre bouton de fièvre avec du dentifrice à pâte blanche de préférence.

 

 

A propos Sophie

Passionnée par le Maroc, je vous passe en revue les soins orientaux, la décoration artisanale marocaine et aussi les endroit à ne surtout pas rater si vous devez voyager au Maroc. Je gère également une boutique en ligne d'huile d'argan et de soins à base de cette huile : www.tanargan.com

Voir aussi

Le spa gonflable, cette nouvelle tendance bien être

Qui refuserait un instant de détente et de bien être au cœur d’un spa gonflable, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *