Accueil / Soin cheveux / Combattre les pellicules

Combattre les pellicules

Combattre les pellicules efficacement

Les cheveux sont notre meilleur atout féminin, voilà pourquoi quand on parle de pellicules, on parle d’un vrai combat ! Lutter contre les pellicules va bien au delà d’un soucis esthétique puisque parfois, ce ne sont pas seulement de petites poussières blanches disgrâcieuses qui couvrent notre chevelure mais carrément de grandes démangeaisons du cuir chevelu. En somme, un désagrément auquel il faut impérativement remédier avec des soins bio ! Découvrez également des astuces anti-pelliculaires.

Les pellicules : un phénomène encore mystérieux

De la poussière sur mes cheveux ? Et non, c’est bien pire ! Il s’agit de pellicules ! Ce sont de petits fragments de la surface de l’épiderme (squames) qui non seulement causent des démangeaisons du cuir chevelu (plus ou moins intenses) mais qui entraînent de petits amats blancs assez disgracieux sur la chevelure. En trop grandes quantités, les pellicules ne s’apparentent plus à quelques poussières par ci par là, on les retrouvent sur les brosses et les vêtements. Il s’agit d’un désagrément qui touche hommes et femmes, et même si à l’heure actuelle on connaît de nombreux traitements pour venir à bout des pellicules, on ne sait toujours pas pourquoi certaines chevelures y sont plus prédestinées que d’autres. La plupart des pellicules viennent du renouvellement des cellules de la peau, un phénomène classique puisque la peau de notre corps se renouvelle régulièrement une fois par mois (d’où la peau morte). Mais malheureusement, pour certain(e)s, le cuir chevelu subit un déséquilibre dû à un champignon microscopique appelé « pityriasis ». Résultat, le processus s’accélère et de nouvelles cellules se forment en un temps minime (parfois en seulement 5-6 jours) et les cellules mortes, pas encore mûres, ne peuvent plus se dissoudre normalement. Elles s’ajoutent alors aux nouvelles cellules et c’est ce qu’on appelle « l’embouteillage capillaire ». Les pellicules s’accumulent en haut du cuir chevelu sous forme de squames (épiderme qui se détache de la peau).

Pourquoi d’un seul coup ai-je des pellicules ?

Face à ce mystère, une chose est sûre : il existe des causes suceptibles d’aggraver le phénomène. Avec de bonnes précautions, mettez toutes les chances de votre côté pour ne plus avoir à combattre les pelllicules ! Vigileance donc face à ces causes. On relève parmi celles-ci les plus connues et les plus évidentes à savoir l’excès de sébum (donc les cheveux gras), un lavage des cheveux ou un brushing trop fréquents, des abus de laque ou gels en tout genre ou encore un shampoing trop décapant favorisant l’accélération du cycle épidermique et entraînant la chute de pellicules (d’où l’importance de choisir un bon shampoing). On note également d’autres facteurs tels qu’une montée de stress, une montée de températures (grosse chaleur, fièvre, période de règles), les excès alimentaires, un coup de froid ou encore la fatigue.

Existe-t-il plusieurs types de pellicules ?

Oui, il existe deux sortes de pellicules. Et c’est bien là le problème car pour lutter contre les pellicules il faut impérativement savoir les différencier pour utiliser le traitement le plus adapté. Habituellement, le champignon se nourrrit principalement d’acides gras, majoritairement présents sur les chevelures grasses mais il arrive qu’il s’attaque à des chevelures sèches. D’ailleurs ces pellicules sont les plus courantes. Les pellicules sèches touchent généralement les cuirs chevelus secs et normaux. Ce phénomène est la conséquence d’un dessèchement de la peau. On les reconnaît car ces pellicules tombent facilement sur les épaules et ne grattent pas obligatoirement. Les pellicules grasses quant à elles ont tendance à rester accrochées au cuir chevelu à cause du sébum qui se dégage et à provoquer des démangeaisons et favoriser les chutes des cheveux. Tous les types de cuir chevelu sont donc concernés, aussi bien les cheveux gras que les cheveux secs, qui ont d’ailleurs tendance à s’assécher encore plus.

Les solutions pour lutter contre les pellicules

Vos pellicules s’accentuent et forment des nuages de poussières ? Pire encore, elles entraînent des démangeaisons du cuir chevelu au point où vous avez l’impression d’avoir des poux ? Les solutions ? Elles existent !

Le choix du shampoing

Soin primoridale des cheveux, le shampoing ! En cas de pellicules sèche, utilisez un shampoing doux (qu’est ce qu’un shampoing doux ?) (les shampoings anti-pelliculaires n’étant pas adaptés) et hydrater bien le cuir chevelu (comment hydrater le cuir chevelu) avec une huile végétale tels que l’huile d’argan. Pour traiter des pellicules grasses, utilisez un shampoing anti-pelliculaires qui contient du zinc pirythione (qu’est ce qu’un shampoing anti-pelliculaire) qui permet de stopper la propagation du champignon sur le cuir chevelu, une fois par semaine. Les lotions à base de plantes comme la myrte sont également conseillées avant le coucher (laissez poser toute la nuit).

Remèdes de grand mère

Les remèdes de grands mères n’ont cessent d’avoir du succès, pas seulement pour lutter contre les pellicules mais pour tout ce qui est du domaine du bien être, de la beauté, de la santé et bien plus encore ! Pourquoi donc se passer d’astuces toutes simples, souvent économiques et surtout avec des ingrédients naturels ? Petit tour d’horizon donc sur des astuces naturelles pour prendre soin des cheveux et plus particulièrement les débarrasser de ces fâcheuses pellicules.

Un rinçage au vinaigre après le shampoing.

Mélangez deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre et deux gouttes d’huiles essentielles de thym. Non seulement cette lotion au vinaigre assainit le cuir chevelu mais en plus il fera briller vos cheveux.

Un massage au sel
Stimulez la circulation sanguine du cuir chevelu et éliminez les pellicules en massant avec une poignée de sels fins marins utilisés pour la cuisine. Procédez à ce massage deux fois par semaine puis lavez-vous les cheveux normalement.

Un bain d’huile végétale

Les bains d’huile sont excellent pour hydrater le cuir chevelu et l’huile d’argan est parfaite en raison de sa composition riche en vitamline E. N’hésitez surtout pas à en faire si vous avez des pellicules sèches.

Le ghassoul

Le rhassoul est une argile naturelle, un soin bio très connu au Maroc d’où il est originaire. Il permet d’assainir le cuir chevelu. Deux cuillerées à soupe dans un bol d’eau chaude suffisent pour préparer ce mélange à appliquer en massant vigoureusement. Laisser agir 10 minutes et terminer en rinçant avec de l’eau additionnée de jus de citron ou d’un peu de vinaigre.

Les lotions d’orties fraîches

Les plantes également sont de bons remèdes grands mères. Laissez macérer 3 ou 4 orties fraîches dans 30 centilitres d’alcool, pendant trois bonnes semaines. Filtrez ensuite soigneusement, et préparez votre lotion quotidienne avec 3 cuillères à café d’alcool pour 1/2 litre d’eau. Massez longuement le cuir chevelu avec les doigts, une ou deux fois par jour.

Les bons gestes

– Pensez à laver et à désinfecter régulièrement les brosses et peignes, un geste simple mais préventif à ne pas négliger.
– Si vous avez les cheveux gras, un shampoing est suffisant par semaine.
– N’abusez pas de l’eau chaude ni des soins trop décapants. A savoir : en cas de problèmes persistants, il ne faut pas hésiter à consulter un dermatologue.
– En cas de démangeaisons, utilisez des soins au menthol.
Si vos pellicules persistent, n’hésitez pas contacter un dermatlogue et éventuellement compléter votre traitement avec des compléments de magnésium et vitamine D.

 

 

A propos Sophie

Passionnée par le Maroc, je vous passe en revue les soins orientaux, la décoration artisanale marocaine et aussi les endroit à ne surtout pas rater si vous devez voyager au Maroc. Je gère également une boutique en ligne d'huile d'argan et de soins à base de cette huile : www.tanargan.com

Voir aussi

huile de carotte pour cheveux

Les bienfaits de l’huile de carotte pour les cheveux

Tout le monde connaît les bienfaits des carottes lorsqu’elles sont intégrées à notre alimentation. Pourtant, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *