Accueil / Bien être / Coup de soleil que faire à part la Biafine ?

Coup de soleil que faire à part la Biafine ?

Comment soigner un coup de soleil ? Que faire ? Voilà la question que je me suis posée il y a quelques jours, et pour cause, je suis toute brûlée ! Le soleil ne m’a pas épargné, pourtant j’avais pris des précautions. Biafine, médicaments ou encore remèdes naturels, je vous explique l’état de ma peau et les actions entrepris pour traiter ce gros coup de soleil.

Coup de soleil que faire pour soulager

J’ai été exposée au soleil le temps d’un week end. Ma peau n’ayant pas été exposée depuis des années, j’ai bien évidemment acheter une haute protection d’indice 50, de la marque Lovea.

Je m’en suis correctement appliqué mais dès le premier jour, en fin de journée, je sentais ma peau brûler. Elle était d’ailleurs toute rouge. Pas le visage, juste le haut des bras (arrière bras). Il faisait plus de 40 degrés que je frissonnais. J’ai appliqué de l’huile d’argan pour soulager le coup de soleil, mais même si je ne souffrais plus à cause du coup de soleil, j’avais tout de même très froid la nuit.

Le lendemain, la peau était donc bien rouge, mais aucune cloque. Je me suis baignée à nouveau, toujours en appliquant la crème solaire indice 50. Ce second soir, j’ai fait la même chose que la veille, après exposition je me suis badigeonnée d’huile d’argan. Mais je sentais bien que ma peau tirait et elle était encore bien plus rouge.

Le troisième jour, j’ai mis une tunique fine, de couleur noire, pour me baigner. Voyant que l’effet de la crème n’était pas tout à fait opérationnel, j’ai préféré me protéger autrement. Une erreur peut être ? Le soir de ce troisième jour, des cloques ont commencé à apparaître. De toutes minuscules cloques, toujours sur les bras uniquement. Le lendemain, ces cloques ont commencé à devenir de plus en plus grandes. J’avais lu qu’il ne fallait surtout pas les éclater mais elles se perçaient toutes seules. La douleur était insupportable, même sans bouger. J’ai donc pris du paracétamol.

coup de soleil que faire

Photobucket

Impossible de lever les bras, impossible donc de se doucher, de s’habiller, de se coiffer, bref un vrai handicap ! J’ai donc appliqué de la Biafine. Si celle-ci m’a fortement soulagé au début, on ne peut pas dire qu’elle m’a permis de soigner le coup de soleil. La peau suintait énormément à cause des cloques, qui s’étendaient jusqu’à 5 cm. Les démangeaisons sont apparues, ce fut horrible ! Impossible de rester ainsi, l’envie de gratter était bien trop forte !  J’ai donc cherché des remèdes naturels ….

Je craignais l’infection. J’ai alors appliqué du curcuma en fin de journée. Mélangé à une cuillère à soupe de lait, j’ai obtenu une pâte assez liquide car trop compacte c’est impossible à appliquer. Il faut être très prudent quand on l’étale afin de ne pas « déchirer » la peau qui tente de se reconstruire. Je n’étais pas très rassurée pour le curcuma, du coup j’ai testé uniquement sur un bras. J’ai laissé agir 10 minutes puis j’ai rincé. L’effet fut immédiat ! Quasiment plus aucune cloque, la peau était toujours rouge vif mais plus de suintement, plus de petite peau humide par ci par là. On sentait quand même la peau brûlée un peu alors j’ai attendu que sa sèche puis j’ai appliqué du bienfaits du miel, connaissant ses vertus adoucissantes et cicatrisantes je me suis dit que c’est ce qu’il me fallait, d’une part pour soulager les démangeaisons et d’autres part pour ne pas que des cloques réapparaissent. J’ai dormi ainsi, et au réveil, miracle, aucune cloque, les rougeurs s’estompaient et on apercevait que la peau commençait à se cicatriser. J’ai donc fait de même sur l’autre bras.

A l’heure où j’écris je ne suis pas totalement guéri mais sa va beaucoup mieux. Donc pour résumer, voici les ingrédients qui m’on permit de soigner un coup de soleil :

l’huile d’argan pour soulager (à ne pas utiliser avant l’exposition au soleil)

le curcuma pour prévenir de l’infection

le miel pour apaiser les démangeaisons et la douleur et cicatriser l’épiderme

 

Et vous, vous avez déjà souffert le martyr ? Si vous avez d’autres remèdes naturels ou quelconque solution, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire.

A propos Sophie

Passionnée par le Maroc, je vous passe en revue les soins orientaux, la décoration artisanale marocaine et aussi les endroit à ne surtout pas rater si vous devez voyager au Maroc. Je gère également une boutique en ligne d'huile d'argan et de soins à base de cette huile : www.tanargan.com

Voir aussi

Le spa gonflable, cette nouvelle tendance bien être

Qui refuserait un instant de détente et de bien être au cœur d’un spa gonflable, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *