Accueil / Soin cheveux / Cuir chevelu qui gratte et démange, que faire {article complet}

Cuir chevelu qui gratte et démange, que faire {article complet}

Avoir le cuir chevelu qui gratte et démange à chaque instant, c’est tout simplement pénible, inconfortable, gênant, angoissant et parfois même lourd de conséquences ! En bref, ce n’est pas normal du tout et vous avez bien raison de vouloir y mettre fin rapidement.  Entre remèdes naturels et astuces de grand-mère, vous découvrirez ici des solutions efficaces.

Mais avant de voir ensemble les traitements que vous pouvez envisager dès aujourd’hui, voyons déjà les causes les plus fréquentes. Déterminer avec précision l’origine de ce problème est primordial pour en guérir. Les démangeaisons du cuir chevelu peuvent être liées à une maladie du cuir chevelu et s’accompagner de  pellicules.

Plus vous gratterez, plus vous aurez le cuir chevelu qui gratte. On entre alors dans une spirale d’inflammation, un véritable cercle vicieux. En ayant connaissance de tous les facteurs causant des démangeaisons du cuir chevelu, vous aurez une meilleure approche et une meilleure idée pour traiter le problème. Quand ces démangeaisons s’intensifient, il faut agir et vite car ce phénomène entraîne d’autres problèmes, notamment l’impression que les cheveux ne poussent plus.

 

Cuir chevelu qui gratte : à qui la faute ?

cuir chevelu qui gratte et démange

Les causes d’un cuir chevelu qui gratte sont nombreuses. Parfois d’origine internes, parfois externes, il arrive même que l’accumulation de plusieurs facteurs en soient responsables. Cela explique que parfois l’on soit un peu perdu, n’arrivant pas à mettre le doigt sur sa cause réelle, laissant place aux suppositions.

Pour vous aider, voici donc peuvent les causes les plus répandues d’un cuir chevelu qui gratte mais aussi qui démange. Et oui, parfois les picotements deviennent de plus en plus violents qu’un simple grattement, et peut d’ailleurs engendrer des irritations et d’autres désagréments comme l’apparition de pellicules.

Quand on a le cuir chevelu qui gratte, difficile de s’arrêter. Ce phénomène est très déconcertant quand il a lieu en public, outre le fait du regard d’autrui sur soi (les fameux clichés tête qui gratte = poux) il y a aussi le fait qu’à force de gratter on en vient à se décoiffer … A la maison, pas de problème, mais au travail ou dans le train, c’est une autre histoire … Un vrai calvaire donc !

Les causes des démangeaisons

Les affections

Une dermite séborrhéique, un eczéma ou un psoriasis sont deux affections fréquentes pouvant déclencher des démangeaisons du cuir chevelu. Ces états squameux se traduisent par une rougeur importante et une desquamation du cuir chevelu. Si vous constatez beaucoup trop de pellicules, vérifiez auprès d’un dermatologue que vous ne souffrez d’aucune de ces affections.

Votre routine capillaire

cuir chevelu qui démangePlusieurs raisons peuvent expliquer un cuir chevelu qui gratte au sein même de votre propre routine capillaire. Des lavages trop fréquents, avec des shampoings mal adaptés, accompagné d’une eau trop calcaire ou encore des manipulations trop agressives, peut déclencher une irritation chronique et donc des démangeaisons.

1/ Traitements capillaires chimiques

Que faites-vous subir à vos cheveux qui pourraient avoir pour conséquence un cuir chevelu qui gratte ? Colorations et permanentes ? Ces traitements chimiques sont bourrés d’ingrédients toxiques et nocifs comme l’ammoniaque, le peroxyde d’hydrogène ou  l’hydroxyde de sodium qui irritent le cuir chevelu mais qui modifient aussi la structure et l’aspect du cheveu. Attention également au défrisage qui peut brûler le cuir chevelu. Les dommages sont alors bien plus importants que de simples démangeaisons.   

2/ Choix du shampoing

Saviez-vous qu’un shampoing contient des tensioactifs considérés comme agressif pour le cuir chevelu ? Selon la sensibilité de celui-ci, il se peut que des démangeaisons apparaissent. Pour savoir si votre shampoing en contient, c’est très simple, vérifiez la composition. Si vous voyez « ammonium lauryl sulfate » et « sodium laureth sulfate », alors il est possible que le souci vienne d’ici. Là encore, la solution est de changer de shampoing pour un plus doux et plus naturel. Pourquoi choisir des shampoings sans sulfate ? La réponse ICI

Il semblerait d’après divers témoignages, que le shampoing Ducray Kelal DS permette de soulager. A noter quand même qu’il contient du sodium laureth sulfate … En vente ici. Si vous l’utilisez, n’hésitez pas à partager votre avis en commentaire.

3/ Le séchage

La fréquence mais aussi l’intensité de la chaleur liée au séchage peut agresser le cuir chevelu. Veillez à réduire l’utilisation du sèche-cheveux et mettre autant que possible la fonction air froid. N’oubliez pas non plus de laisser un espace d’environ 30 cm entre le sèche-cheveux et votre chevelure.

 

4/ Allergie à un soin capillaire

Il s’agit souvent du shampoing vu qu’on l’utilise fréquemment mais il peut aussi s’agir de masque capillaire, de sérum ou lotion. Même au sein des produits naturels, certains ingrédients ont un terrain allergène. Par exemple, certaines huiles végétales sont plus comédogènes que d’autres. Si vous êtes asthmatique ou de nature allergique, c’est une piste à explorer. La solution bien évidemment, est de changer de shampoing jusqu’à en trouver un qui ne va pas déclencher un cuir chevelu qui gratte et démange.

Le masque naturel anti-démangeaisons

Je vous conseille un masque aux poudres ayurvédiques très simple à fabriquer puisque il ne vous faudra que de la poudre d’ortie ou de sidr et un peu d’eau tiède. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène puis appliquez sur le cuir chevelu, tout en massant. Laissez agir une bonne demi-heure avant de rincer.

Routine capillaire

alimentation cheveuxCe que vous mangez est important, tout comme des facteurs dits externes, contre les lesquels il faut se préserver.

Ne faîtes pas comme moi, n’en négligez aucun, cela ne vous coûte rien et peut vous aidez à éviter bien de mauvaises situations …

Vous allez comprendre de quoi je parle :)

 1/L’alimentation

L’alimentation est souvent le point de départ d’un problème capillaire. Attention au gras et au sucre raffiné qui sont de véritables poison pour votre santé et la beauté de votre chevelure. Variez bien votre alimentation en y insérant des fruits et légumes et veillez à ne pas avoir de carences alimentaires. Buvez beaucoup d’eau également, 1,5 litre par jour au minimum.

2/ Le stress

On néglige souvent cette raison, pensant que sa ne peut agir sur de telles choses. Je pensais ainsi il y a encore quelques mois, mais suite à de grosses douleurs au côlon il s’est avéré que le stress était responsable, ainsi que l’alimentation. Après plusieurs mois, le verdict est clair, c’était sans aucun doute le stress. Et le stress est justement un gros déclencheur de plusieurs maladies et problèmes, notamment le cuir chevelu qui gratte. Il faut envisagez un mode de vie un peu plus serein.

3/ Le soleil

Vous avez le cuir chevelu qui gratte particulièrement en été, lors de vos vacances ?

Le soleil peut en être responsable, notamment si vous avez une chevelure fine et peu garnie. Les rayons du soleil atteignent alors votre cuir chevelu, ce qui peut engendrer irritations, coups de soleil et démangeaisons.

4/ La sécheresse

Si votre cuir chevelu est trop sec, il se peut que cela entraîne des démangeaisons. Veillez à l’hydrater régulièrement, soit avec des masques hydratants soit en massant le crâne avec de l’huile végétale comme l’huile d’argan, l’huile d’olive, etc.

5/ Les poux

Il faudra vérifier et surtout faire vérifier minutieusement qu’il ne s’agit pas de poux. J’ai personnellement eu ce problème et je ne vous explique même pas dans quel état de honte j’étais. C’était en fin de grossesse, les démangeaisons étaient si fortes que pour les calmer et les apaiser j’en venais jusqu’à prendre tout ce qui me passait sous la main pour gratter encore de plus belle. Pourtant, ma grande sœur avait analysé ma chevelure et le verdict : tu n’as rien si ce n’est des rougeurs !

Après quelques recherches, j’ai lu que les femmes enceintes pouvaient développer un eczéma de grossesse localisé sur le cuir chevelu. Bingo ! Me suis-je dit ! Il ne me restait que quelques jours donc je me suis dit autant attendre, sa va passer. J’accouche donc, et là, le phénomène est toujours présent. Direction immédiate chez le dermatologue qui, en une poignée de seconde après avoir soulevé mes cheveux, m’annonce que se sont des poux … Vraiment, je ne souhaite à personne de se retrouver dans de telles circonstances J Aujourd’hui j’en rigole plus ou moins, mais j’étais vraiment confuse.

 

Vous voyez à présent que déterminer la cause permet de mieux comprendre les solutions. On nous recommande souvent de préférez l’expertise du professionnel en nous orientant vers notre coiffeur ou en salon. Mais ce que l’on nous dit moins, c’est que ces professionnels utilisent bien souvent des soins pas très propres niveau composition et souvent, ils ne le savent même pas ou s’en moque. Alors si parfois cela permet effectivement de ne plus avoir le cuir chevelu qui gratte, cela ne dure pas longtemps. Préférez des solutions à long terme plutôt que de perdre votre temps et votre argent en allant chez les mauvaises personnes.

A propos Sophie

Passionnée par le Maroc, je vous passe en revue les soins orientaux, la décoration artisanale marocaine et aussi les endroit à ne surtout pas rater si vous devez voyager au Maroc. Je gère également une boutique en ligne d'huile d'argan et de soins à base de cette huile : www.tanargan.com

Voir aussi

colorer-ses-cheveux-avec-du-cafe

Colorer ses cheveux avec du café

Saviez-vous que colorer ses cheveux avec du café était possible ? Une idée intéressante pour toutes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *