Accueil / Bien être / Je transpire beaucoup, quelle solution immédiate fonctionne ?

Je transpire beaucoup, quelle solution immédiate fonctionne ?

« Je transpire beaucoup, au point où c’est devenu handicapant ». Vous aussi, vous êtes dans la même situation ? Vous redoutez les interventions publiques de peur que des auréoles disgracieuses apparaissent sous vos aisselles ou bien de sentir mauvais ? Vous vous reconnaissez parfaitement et vous demandez comment moins transpirer ? Que faire qui soit à la fois efficace et rapide ? Effectivement, l’hypersudation peut non seulement devenir handicapante mais peut engendrer un manque de confiance en soi accompagné de sentiments de gêne et de honte. Mais rassurez-vous, des solutions existent et permettent de régler ce problème de sudation excessive assez rapidement.

 Je transpire beaucoup trop, est-ce normale ?

 

je transpire beaucoup trop

Si vous transpirez au-delà de la normale, vous souffrez d’une transpiration excessive, appelée hyperhidrose. Souvent bénigne, elle peut parfois engendrer des dermatoses ou de l’eczéma selon l’endroit où cette sudation excessive se développe. Et généralement, elle se diffuse au niveau des aisselles, du visage ou des mains et des pieds. Une situation désagréable et inconfortable car la transpiration est socialement inacceptable dans notre société et associée à un manque d’hygiène qui pourtant ne l’est pas forcément. C’est plutôt un cercle vicieux puisque plus on transpire, plus on stress et plus on stress, plus on transpire … Ce qu’il est important de savoir, c’est si cette transpiration est passagère ou non. Par exemple, quand Mélanie me contacte pour me dire « je transpire beaucoup après un petit footing », nul doute que dans de telles circonstances, c’est tout à fait normale et passager car la transpiration contribue à maintenir une température corporelle constante pendant les efforts ou quand il fait chaud (été). Par contre, si vous transpirez beaucoup trop sans effort particulier, alors là il faut remédier. Souvent, cette sudation excessive n’est en rien reliée à un problème de santé, donc rassurez-vous !

 

Transpiration excessive : dans quel cas êtes-vous ?

Hyperhidrose, voici le nom exact de cette maladie qu’est la transpiration excessive. Selon ses symptômes et leur degré de gravité, elle se divise en trois catégories.

? L’hyperhidrose primaire

Il s’agit là de la situation la plus commune. Elle se caractérise par une transpiration excessive des paumes des mains, des pieds, des aisselles et du visage. Parfois, la cause est purement génétique.

? L’hyperhydrose secondaire

Il s’agit là d’un type de transpiration excessive plus alarmant car elle n’est pas symétrique. Cela signifie que vous pouvez transpirer d’une seule main ou d’un seul pied.

? L’hyperhydrose générale

« Je transpire beaucoup depuis que je prends tel médicament» traduit bien là une hyperhydrose générale. La transpiration se localise alors sur tout le corps et ses principales causes sont les effets secondaires d’un traitement médical, une maladie  infectieuse, un cancer, la tuberculose, un problème cardiaque, un déséquilibre hormonal ou encore des problèmes à la glande thyroïde.

 

 Je transpire trop, que faire ?

 

 

Comment ne plus transpirer, voilà ce que je vous propose ici, l’occasion pour vous de faire appel à des remèdes simples et peu coûteux pour lutter contre ce problème. Comme d’habitude, je vais vous mettre des remèdes naturels, faciles à trouver.

? La pierre d’alun

Je transpire beaucoup moins depuis que j’utilise la pierre d’alun comme anti-transpirant au niveau des aisselles. L’avantage de cette solution, c’est que beaucoup ont vu l’intérêt de ce minéral naturel et l’ont proposé sous forme de pierre. C’est beaucoup plus pratique que de mettre de la poudre.  Il faut cependant humidifier légèrement la pierre avant de la passer sur l’aisselle. Elle dépose alors une fine couche saline sur la peau qui va permettre de lutter contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs.  Elle ne diminue donc pas la transpiration, mais agit sur les odeurs. Cela pourrait vous éviter bien des circonstances inconfortables.

? Les plantes, remède de grands mère

Certaines plantes permettent d’obtenir de bons résultats contre la transpiration, notamment la sauge. Il faudra faire ce traitement de façon interne, c’est-à-dire l’utiliser comme infusion à boire, à raison d’une à trois tisanes de sauge par jour. Pour bénéficier de ses propriétés, un moyen plus simple d’utilisation consiste à ajouter 15 à 20 gouttes de teinture mère de sauge à 1 verre d’eau, à raison de deux fois par jour.

Le bicarbonate de sodium

Parce qu’il absorbe la sueur, le bicarbonate de sodium est un bon traitement. Vous pouvez vous frotter les aisselles (ou autre) directement de cette poudre. Pour combattre les odeurs de transpiration, mélangez du bicarbonate de sodium et de l’huile essentielle de lavande.

? Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre n’est pas uniquement bon pour les cheveux, il l’est aussi pour éliminer les bactéries présentes sur la peau. Et pour dire vrai, il est aussi utile pour soigner encore de nombreux maux ! Il évite l’apparition des mauvaises odeurs suite à la sudation. Utilisez une compresse pour l’application, puis au bout de 20 minutes rincez à l’eau.

? Le jus de citron 

A l’image du vinaigre de cidre, le jus de citron est tout autant bénéfique pour une multitude de problèmes. Prenez un citron que vous couperez en deux puis récupérer la pulpe. La pulpe est un bon anti-transpirant qui permet d’absorber les mauvaises odeurs et limite la sécrétion de sébum. Pour un résultat optimal, n’hésitez pas à y ajouter du bicarbonate de soude.

? Le thé noir

Vous transpirez des pieds ? Mettez 5 sachets de thé noir dans un litre d’eau et faîtes des bains de pieds pendant une demi-heure chaque jour.

? Les feuilles séchées de noyer, de sauge ou de prêle

Réduisez-les en poudre et mélangez-les à du talc puis passez-en sous les aisselles, les pieds ou les mains. Vous pouvez même en déposer dans vos chaussures pour éliminer les mauvaises odeurs.

On peut tout aussi bien les utiliser sous forme de cataplasme pour réduire la transpiration des mains et des pieds. Pour cela, faîtes bouillir 2,5 grammes de feuilles séchées dans 10 cl d’eau puis laissez infuser pendant un quart d’heure avant d’appliquer avec une compresse sur les zones concernées.

? Le camphre

Et si vous vous prépariez un déodorant maison ? C’est simple et sa vaut le détour, alors pourquoi s’en priver ? Un mélange de camphre et d’alcool à 90° et voilà ! Le camphre est excellent pour réduire les mauvaises odeurs. Ensuite, vous versez ce mélange sur une compresse et en appliqué sur les aisselles, les pieds ou les paumes des mains.

Biotyfolies nous donne sa recette d’anti-transpirant maison, avec le pas à pas en images, n’hésitez pas à visiter son blog (ICI), rune mine d’or pour des recettes naturelles.

A propos Sophie

Passionnée par le Maroc, je vous passe en revue les soins orientaux, la décoration artisanale marocaine et aussi les endroit à ne surtout pas rater si vous devez voyager au Maroc. Je gère également une boutique en ligne d'huile d'argan et de soins à base de cette huile : www.tanargan.com

Voir aussi

Le spa gonflable, cette nouvelle tendance bien être

Qui refuserait un instant de détente et de bien être au cœur d’un spa gonflable, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *