Accueil / Maroc / Vallée de l’ourika au Maroc, qu’y faire ?

Vallée de l’ourika au Maroc, qu’y faire ?

La vallée de l’Ourika ne nous a pas laissé indifférent. Il y a deux ans de cela, j’ai eu l’occasion de m’y balader … et de m’y perdre même ! C’était à l’occasion de ma visite à Marrakech, lorsque je recherchais des producteurs et des coopératives dans le but de garnir ma boutique en ligne. On a fini donc par traverser les petits villages de l’Ourika, à une trentaine de kilomètres de la ville ocre.

Vallée de l’ourika, un contraste sans précédent

Source photo : amicaltours.com
Source photo : amicaltours.com

L’Ourika, c’est au Maroc, à une heure de route environ de Marrakech. On la compte parmi les plus belles vallées marocaines. Cette destination attire de nombreux touristes mine de rien. Une excursion que je recommande vivement pour s’échapper de l’effervescence de la place Jama’a El Fna. L’occasion de prendre l’air, de découvrir de nouvelles cultures aussi, et de s’éloigner des journées étouffantes ou des soirées bien trop animées de Marrakech. Pour s’y rendre, le mieux serait de louer un taxi à Marrakech pour une journée, c’est largement suffisant pour découvrir la vallée. Par contre si vous êtes du genre à aimer les baignades dans une eau claire, ou encore passionné par les plantes et les épices, dans ce cas, mieux vaut prévoir deux journées, histoire de bien profiter. La population est essentiellement berbère, du coup si vous recherchez de l’artisanat marocain, vous allez être servi ! De nombreux villages sont accrochés aux parois des montagnes, assez impressionnant je dois dire ! Une nature spectaculaire mêlée à un mode de vie bien différent. Sur la route menant Marrakech à l’ourika, vous verrez de nombreux hôtels de luxe ainsi que des villas et riads marocains. Tant qu’à faire, évitez de visitez l’ourika le week end ou les jours fériés locals. Attention aux faux guides ! Ce n’est pas un labyrinthe non plus, suivez les marocains pour trouver votre chemin.

Que faire dans la vallee de l’ourika ?

La vallee de l’ourika et ses alentours regorge d’activités. C’est aussi et surtout un lieu de détente et d’apaisement. Notre coup de coeur est sans conteste les restaurants qui vous permettent de manger les pieds dans l’eau !

restaurant pieds dans l'eau ourika
Source photo : trek-excursion-maroc.com

Cascades de l’ourika

En période de grande chaleur, rien de mieux que de se rafraîchir près d’une cascade. Encore faut-il aimer la randonnée ?! En rejoignant le petit village de Setti-Fatma, vous pourrez choisir plusieurs excursions dans les montagnes avoisinnantes. Pour contempler 7 cascades, il vous faudra longer un torrent dans la montagne, à pieds bien sur ! Bronzette garantit :)

cascades d'eau de l'ourika
Source photo : dunesdeserts.com

La safranière de l’ourika

Si la gastronomie marocaine vous plait, n’hésitez pas à aller faire un tour à la safranière de l’Ourika. Admirez ces couleurs, es fleurs et ces pistilles de safran !

safran ourika maroc
Source photo : catherinenoisy93.canalblog.com

Le jardin de Timalizene

On peut visiter le jardin de Timalizene mais aussi y dormir puisqu’il y a une maison d’hôte. Un lieu qui offre un havre de paix paisible tout en prenant le temps de déguster de bons repas locaux.

Source photo : Tripadvisor
Source photo : Tripadvisor

Le jardin bio-aromatique de l’ourika

Profitez de votre visite à l’Ourika pour découvrir les richesses botaniques de la région de Marrakech. La meilleure période est au printemps, de mars à juin. Vous pourrez ainsi acheter des produits cosmétiques comme l’huile d’argan, les huiles essentielles et végétales, les épices aussi.

jardin ourika
Source photo : maroc-trip.com

Musée berbère de l’Ourika

L‘écomusée berbère de la vallée de l’Ourika (village de potier de Tafza) met en valeur la culture berbère à travers une collection de photographies, de poteries, de bijoux, de tapis et tissages. L’occasion de faire vos emplettes aussi puisque ces merveilles sont disponibles à l’achat !

Musée berbère à l'ourika au maroc
Source photo : madein-marrakech.com

 

Pas le temps de visiter le musée berbère et d’acheter alors votre tapis berbère ? Pas d’inquiétude, vous en trouverez tout le long de la route, impossible de ne pas les voir puisqu’ils cachent carrément les habitations !

Source photo : syluc.canalblog.com
Source photo : syluc.canalblog.com

Quand l’oued de l’ourika se déchaîne …

L’ourika, c’est aussi un oued, une rivière qui traverse les montagnes mais aussi les habitations. Comme bien souvent, elle fait parler d’elle à l’approche des pluies. Les orages provoquent alors de sérieuses inondations au point où l’oued de l’ourika sorte de son lit dans certains villages … En 1995, l’Ourika a tué près de 200 personnes en peu de temps, une heure à peine. Un mur de boue haut de trois mètres s’est abattu sur les habitants. Les témoignages sont foudroyants. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici.

 

A propos Sophie

Passionnée par le Maroc, je vous passe en revue les soins orientaux, la décoration artisanale marocaine et aussi les endroit à ne surtout pas rater si vous devez voyager au Maroc. Je gère également une boutique en ligne d'huile d'argan et de soins à base de cette huile : www.tanargan.com

Voir aussi

artisanat poterie marocaine

L’artisanat marocain, du producteur au revendeur

Aucun doute, l’artisanat marocain a de beaux jours devant lui. Il séduit non seulement les …

One comment

  1. Ton article est super, j’ai appris de nouvelles choses sur l’ourika, j’ai déjà eu l’occasion d’y aller et c juste magnifique ! Fraîcheur et accueil garanti, et les paysages sont époustouflants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *