Accueil / Conseil beauté / Le gant kessa pour un gommage parfait !

Le gant kessa pour un gommage parfait !

 

Peut-on faire un gommage au savon noir sans gant kessa ? Bien sur que non ! C’est un accessoire indispensable du hammam et il fait partie intégrante des soins de beauté orientaux. Il ne s’agit pas d’un gant ordinaire : sa texture rugueuse fait de lui un gant de gommage idéal pour éliminer les peaux mortes et activer la circulation sanguine. C’est un excellent exfolient ! Le mot « kessa » est originaire du mot arabe « kiss » qui signifie petit sac.

gant kessa pour savon noir

Les bienfaits du gant kessa

Pour que le gant kessa soit bénéfique, il est important qu’il soit utilisé en complément du savon noir. Le gant kessa permet un gommage parfait sans blesser ni agresser la peau car ses fibres, homogènes et régulières, rigoureusement sélectionnées, sont disposées harmonieusement. C’est un excellent soin des pieds pour son efficacité à éliminer les callosités. Le gommage va éliminer les impuretés en profondeur, chasser les toxines et les cellules mortes vont se décoller de la peau. Votre peau sera ainsi souple, douce, satinée et surtout exfolier ! Utilisé régulièrement, à long terme le gant kessa a un effet raffermissant. L’idéal serait de faire ce faire ce soin une fois par semaine, pour ne pas agresser la peau. Attention tout de même car il n’est pas adapté pour une utilisation sur le visage.

Comment utiliser le gant kessa

Transmis de générations en générations, le gommage oriental n’est plus un secret. Reste à savoir comment utiliser le gant kessa car une mauvaise utilisation n’aura aucun aspect bénéfique cité au-dessus. Pour effectuer un bon gommage au savon noir, prenez quelques dispositions : avoir du temps (prendre soin de soi demande un minimum) et bien chauffer la salle de bain (à noter que ce soin est utilisé dans les hammams en Orient). L’important c’est que votre peau soit au contact d’eau chaude pour qu’elle se ramollisse et que les pores s’ouvrent. L’idéal serait un bain mais le douche est suffisante. Ensuite, s’enduire de savon noir et laissez agir 5 minutes (cette étape est indispensable) puis rincer à l’eau chaude. Frotter vigoureusement votre corps avec le gant kessa imbibé d’eau pour favoriser la lubrification de la peau et éviter que le gant ne soit trop agressif pour l’épiderme (donc vous l’aurez compris, il n’y a plus de savon noir sur votre peau^). Vous allez alors observer la peau morte roulée sur votre peau qui s’élimine par débris avec diverses saletés et autres toxines. Il ne reste plus qu’à rincer à l’eau tiède. Le gommage au savon noir est terminé et le gant kessa a bien agit. Pour optimiser la durée de vie du gant kessa, pensez à l’accrocher pour qu’il puisse sécher vu qu’il a tendance à rester humide.
Savon noir et gant kessa
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce rituel de beauté est généralement suivi d’un soin hydratant à l’huile d’argan bio dont le principe est simple : il suffit d’en appliquer en massage sur son corps et aussi les pieds. L’huile d’argan bio pénètre rapidement la peau et ses vertus sont excellentes pour l’épiderme. Vous pouvez aussi optez pour un lait corporel à l’huile d’argan.

gommage argan naturel

A propos Sophie

Passionnée par le Maroc, je vous passe en revue les soins orientaux, la décoration artisanale marocaine et aussi les endroit à ne surtout pas rater si vous devez voyager au Maroc. Je gère également une boutique en ligne d'huile d'argan et de soins à base de cette huile : www.tanargan.com

Voir aussi

L’huile de souchet contre la pousse des poils

Découvrez une alternative naturelle à votre crème dépilatoire : l'huile de souchet. Prévenir l'apparition des poils et réduite la pousse des poils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *