Accueil / Bien être / Spiruline danger et effets indésirables

Spiruline danger et effets indésirables

Malgré de nombreux bienfaits à son palmarès, la spiruline n’est pas sans danger. Sa consommation peut en effet entraîner des effets indésirables et secondaires et ainsi remettre en question son utilisation.

Fort heureusement, elle reste tout de même un excellent complément alimentaire pour pas mal d’entre nous, notamment pour avoir un équilibre alimentaire parfait mais également pour améliorer sa santé. Je l’ai personnellement testé pour une chute de cheveux importante et qu’elle fut ma surprise en constatant presque miraculeusement une baisse de fatigue.

Son milieu de culture est très important et non un simple détail dans le cas où vous souhaiteriez acheter de la spiruline. Attention aussi à celle industrielle, bourrées de métaux lourds. En consommant une algue de mauvaise qualité vous pourriez mettre en danger votre santé en vous intoxiquant.

Tous les éléments qui la composent sont assimilés parfaitement par l’organisme humain. Donc bien que bénéfique, est-ce que cela signifie pour autant que la spiruline est sans danger ? Bien sûr que non ! Ce n’est pas parce qu’elle est naturelle que cela signifie que l’on peut prendre de la spiruline les yeux fermés. Et parce que mieux vaut prévenir que guérir, il faut savoir que cette algue est contre indiqué dans certains cas, comme le sont d’ailleurs les médicaments.

Comme nous le disions auparavant, certaines personnes sont intolérantes à la spiruline. Connaître les contre-indications et les effets indésirables ou secondaires vous aidera à prendre de sages décisions concernant ce complément alimentaire qui mérite considération.

Que risquez-vous vraiment ?  Découvrons-le ici même.

spiruline danger pour la santé

Spiruline danger pour la santé


Pas besoin de s’affoler non plus. Aucune étude scientifique sérieuse ne montre un danger à consommer de la spiruline de façon raisonnable. Cependant, ce qui doit vous interpeller, c’est votre état de santé actuel. La spiruline ne peut être envisagée avec certaines maladies. Les voici.

♣ L’hémochromatose

La spiruline contient une importante quantité de fer. Bien que ce minéral soit essentiel pour la santé, il ne faut pas non plus en consommer de façon excessive car il pourrait être mal assimilé si les apports en fer sont déjà comblés. De ce fait, la spiruline est contre indiquée pour les personnes souffrant d’hémochromatose. Cette maladie génétique se caractérise par une absorption et un stockage excessif de fer dans l’organisme. Ce phénomène se traduit alors par l’intoxication de l’organisme et conduit à fragiliser certains organes tels que le foie, le pancréas et le cœur. Cette maladie reste relativement rare. Nous sommes plus souvent en déficit de fer qu’en excédent.

♣ L’Insuffisance rénale

La spiruline est également contre indiquée pour les personnes victimes d’insuffisance rénale. La raison est simple, cette algue contient en grande quantité des protéines, de grosses molécules. Celles-ci passent dans le sang et sont alors filtrés par les reins. Le rôle des reins est d’éliminer les toxines et les déchets contenus dans l’organisme. Mais en métabolisant une quantité importante et excessive de protéines, les reins peuvent avoir du mal à travailler et risquent de se fatiguer. Une surdose de protéines pourrait être néfaste, uniquement bien sûr si vous êtes malade des reins.

♣ La Phénylcétonurie

Les personnes souffrant de phénylcétonurie doivent éviter de prendre de la spiruline. Le traitement de cette maladie se fait par un régime pauvre en protéines permettant de réduire le taux de phenylalanine dans l’organisme et de limiter les dommages cérébraux. Une fois encore, à cause de sa forte teneur en protéine la spiruline est contre indiqué pour un tel cas.

Effets secondaires de la spiruline


 

Les 3 effets secondaires les plus répandus sont les troubles digestifs (diarrhée ou constipation), maux de tête et éruption cutanée. Tout est la conséquence de l’action détox de la spiruline.

♣ Constipation et diarrhée

Ce complément alimentaire peut provoquer des ballonnements mais aussi une accélération du transit intestinal. N’oubliez pas que la spiruline possède de nombreux effets comme la détoxification du colon et la purification du foie, ce qui entraîne des troubles gastro-intestinaux. Une abondance de selle peut provoquer  une constipation si le corps manque d’hydratation.

La plupart du temps, ces désagréments que sont diarrhée ou constipation, disparaissent une fois que le corps est habitué à cette algue et purifié de ses toxines. Il est cependant possible d’éviter l’apparition de ces symptômes en commençant la prise de spiruline par petites doses et progressivement. Commencez par 1 g par jour pendant la première semaine, avant d’augmenter la dose. Cela laisse à l’organisme le temps de s’habituer aux effets de cette algue qui est plutôt bénéfique que néfaste pour la santé.

♣ Maux de tête

Au début d’une cure de spiruline, vous pouvez être amené à ressentir des maux de tête. Pour y remédier, buvez beaucoup d’eau pour accélérer l’évacuation des toxines.

♣ Éruption cutanée

L’apparition de boutons est tout de même un effet indésirable et secondaire rare. Cependant, ce facteur n’est pas à exclure et doit vous interpeller si subitement vous constater une éruption cutanée. Pour réduire ces  désagréments, buvez beaucoup d’eau.

 

Spiruline danger avec certaines maladies


Les personnes ayant des problèmes de maladie auto-immune, de sclérose en plaque et de polyarthrite rhumatoïde doivent impérativement consulter leur médecin.

La prise de spiruline est potentiellement dangereuse au vue de l’interaction qu’elle pourrait provoquer au contact des autres médicaments.

 

Danger spiruline lors de la grossesse


Beaucoup de femmes enceintes s’intéressent de près à la spiruline après avoir eu connaissance de ses bienfaits, notamment sa teneur en fer élevée. La grossesse étant une période hormonale assez délicate, il est primordial de s’assurer que la consommation de spiruline est sans danger. Il est donc nécessaire de prendre toutes les précautions pour éviter les complications et les conséquences des effets secondaires.

Recommandé donc pour éviter les carences en fer, la spiruline s’inscrit comme une solution naturelle et saine pour y remédier. Vous pourrez donc en prendre en tant que supplément en guise de cure, car rappelons-le, la spiruline est un complément alimentaire. Et comme pour tous compléments alimentaires ou médicaments, il convient de demander à votre médecin avant toute utilisation.

 

Conclusion


Même si à priori vous ne craignez pas grand-chose, hormis pour les cas contre-indiqués évoqués ci-dessus, il faut demander l’avis d’un médecin ou de votre gynécologue. Respectez consciencieusement la posologie indiquée sur votre boîte pour ne courir aucun danger. Celle-ci diffère d’une marque à l’autre, mais aussi selon la forme sous laquelle est se présente : paillette, gélule, comprimé, poudre. Pour que votre organisme prenne le temps de l’assimiler et de s’y habituer, vous pouvez prendre des doses progressives. Consommez-en en faible quantité au début puis augmenter la dose au fur et à mesure.

A propos Sophie

Passionnée par le Maroc, je vous passe en revue les soins orientaux, la décoration artisanale marocaine et aussi les endroit à ne surtout pas rater si vous devez voyager au Maroc. Je gère également une boutique en ligne d'huile d'argan et de soins à base de cette huile : www.tanargan.com

Voir aussi

je transpire beaucoup trop

Je transpire beaucoup, quelle solution immédiate fonctionne ?

« Je transpire beaucoup, au point où c’est devenu handicapant ». Vous aussi, vous êtes dans la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *